Comment choisir un panneau japonais

Les panneaux japonais reprennent des éléments de l'esthétique japonaise traditionnelle et les combinent avec des designs modernes pour créer une pièce contemporaine qui convient à n'importe quel espace ou exigence.

Conseils pour bien choisir un panneau japonais

Leur caractéristique principale tient à ces petits bois verticaux qui traversent la cloison en créant de petits inserts sur la face avant de la pièce. Ce sont ces petits carrés distinctifs qui définissent le style japonais et transmettent un sens de l'ordre dans leur conception. Les panneaux japonais sont à la pointe du design moderne.

Vous avez certaiement dû les voir, et peut-être même les avez-vous touchés. Les panneaux japonais font partie intégrante des intérieurs japonais. Voici toutes les choses que vous devez savoir sur ces fameux panneaux pour bien les choisir.

Beaucoup de personnes sont inspirées par les lignes épurées et simples des panneaux coulissants japonais. Ils font preuve d'une élégance simple et on les retrouvent dans les intérieurs traditionnels japonais. Mais ils s'intègrent parfaitement bien dans nos intérieur contemporains, apportant une touche de minimalisme tout en étant pratiques et fonctinnels.

Les panneaux coulissants Shoji sont des paroies translucides qui servent à la fois de cloison et de porte.

Saviez-vous que l'origine du Shoji remonte a des milliers d'années ? Originaires de Chine ils ont été intégrés dans différentes cultures de pays d'Asie et on vraiment été popularisés au Japon.

Le shoji est bien plus qu'un porte coulissante ou qu'une cloison. Son mode de fonctionnent original et la qualité de ses éléments en font un objet à la fois esthétique et pratique.

S'il y a un élément de décoration qui allie esthétique et fonctionnalité, c'est bien le panneau shoji. Dès l'ère Heian les japonais sont été convaincus de ses avantages pour créer des pièces de vies agréables et pratiques.

Que ce soit dans une maison traditionnelle ou moderne, le shoji fait partie intégrante de la décoration, tant ses qualités lui permettent de concevoir une ambiance agréable.

Le papier Washi est essentiel à la fabrication de shoji. Pour ne pas que cette tradition se perde, la technique fait maintenant partie du patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO. A ce jour, il existe moins de 300 familles au Japon qui perpétuent cet art ancestral.

Les japonais utilisent très peu les portes battantes et préfèrent les portes coulissantes. On peut penser à un choix esthétique, pourtant la raison principale est étroitement liée à l'histoire du Japon et de son système féodal.

Au Japon, les habitations sont très modulaires et le panneau Fusuma permet de séparer les pièces en créant des cloisons opaques. Mais elles conservent leur fonction de porte et en les ouvrant vous créez une pièce beaucoup plus grande. Comme ce sont de gros panneaux, les artistes les peignent souvent et dans les anciennes habitations féodales japonaises on voit souvent de magnifiques décoration qui sont de véritables oeuvres d'art.

Le Fusuma et le Shoji sont des éléments architecturaux similaires qui sont tous deux des conçus pour glisser sur un rail en bois. Dans de nombreux cas, le Shoji et le Fusuma permettent de reconfigurer dynamiquement les pièces.

Le Noren se rencontre encore couvent au Japon sur la devanture des magasins. Ce morceau de tissus coloré donne des informations sur l'endroit mais a également une fonction décorative.